293.jpg

Aurélien Pascal –  Violoncelle

Aurélien Pascal est né en 1994 à Paris. Il débute le violoncelle à cinq ans et suit régulièrement les master-classes de Janos Starker. En 2010, il est reçu à l’unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Philippe Muller. Par la suite, il participe aux master-classes de Frans Helmerson, Gary Hoffman, et Gautier Capuçon. Depuis octobre 2015, il étudie en tant que jeune soliste à la Kronberg Academy avec Frans Helmerson.

En novembre 2011, il remporte le Prix du meilleur espoir au Concours international André Navarra, en avril 2012, il se distingue au Concours international Paulo Cello à Helsinki en remportant le 2e prix; en novembre 2014 il obtient le 1er prix et le Prix du public au Concours international Feuermann à la Philharmonie de Berlin, puis plus tard le 4e prix à la première édition du Concours Reine Elisabeth dédiée au violoncelle. En 2014, Aurélien Pascal est nommé Révélation classique de l’ADAMI et intègre le programme de la Fondation Orpheum pour le développement des jeunes solistes. En 2015, suite à un récital avec Paloma Kouider très bien accueilli en Allemagne, il remporte le Prix du public du Festival Festspiele Mecklenbourg-Vorpommern où il sera régulièrement réinvité.

135.jpgAurélien Pascal a été invité à se produire à la Tonhalle de Zürich, au Théâtre des Bouffes du Nord, à la Salle Gaveau, la Salle Pleyel, au Musée d’Orsay et à l’Auditorium du Louvre à Paris, à l’Auditori de Barcelone, à la Philharmonie de Berlin ainsi qu’à son Konzerthaus, au Muziekgebouw d’Amsterdam, à de diverses salles de concert au Japon ainsi qu’à Hong Kong. Il a été invité à jouer avec l’Orchestre symphonique Tchaïkovski de Moscou, l’Orchestre philharmonique d’Helsinki, Monte-Carlo, du Kansai et de Sendai, d’Hiroshima, le Tapiola Sinfonietta ainsi que le Hong Kong Sinfonietta, l’Orchestre de chambre de Münich, ainsi que l’Orchestre des Pays de la Loire, des Pays de Savoie, le Deutsche Radio Philharmonie, ou encore l’Orchestre symphonique de Barcelone, sous la baguette de chefs tels que Vladimir Fedoseyev, Lawrence Foster, Augustin Dumay, Christoph Poppen, Pascal Rophé,  Clemens Schuldt…

Il s’est produit au Festival Pablo Casals à Prades, à la Folle Journée de Nantes et au Japon, au Festival de Colmar, aux Flâneries de Reims, au Mecklenburg-Vorpommern Festival, au Festival Radio France de Montpellier, à La Roque d’Anthéron, à l’Orangerie de Sceaux, à la Cello Biennale d’Amsterdam à la Beethoven Fest de Bonn. Il a eu l’occasion de jouer avec des musiciens de renom, notamment Augustin Dumay, Gidon Kremer, Christian Tetzlaff, Andras Schiff, Mitsuko Uchida, Eric Le Sage, Emmanuel Pahud, Franck Braley, Svetlin Roussev.

Dans les prochains mois, on retrouvera Aurélien Pascal dans des festivals tels que les Rencontres musicales d’Evian, Tons Voisins à Albi, à Uzerche, aux Sommets musicaux de Gstaad, les Grandes heures de Cluny, au Portugal au Festival de Marvão, avec le Hong Kong Sinfonietta, ou encore avec l’Orchestre de chambre de Zürich, à l’Auditorium du Louvre en trio à cordes qu’il forme avec Liya Petrova et Adrien La Marca.

Il est lauréat de la Fondation Banque Populaire, ainsi que la Fondation COLAS.

Aurélien Pascal a enregistré le Sextuor de Brahms avec Augustin Dumay sous le label Onyx, et le Concerto en mi mineur de Franz Danzi avec l’Orchestre de chambre de Münich et Howard Griffiths paraîtra en 2018 chez Sony Classical.